Attention au syndrome d’apnée du sommeil

Des études récentes montrent 40% de la population adulte ronfle et que 25% à 50% est atteinte du syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) modérées à sévères. Globalement, 1 milliard de personnes sur la planète est affecté par le SAOS.

Le SAOS est à l’origine de pathologies sévères : il est impliqué dans 60% des hypertensions, 62% des AVC, 49% des infarctus, 12% des diabètes, 14% des dépressions, 12% des accidents de la route… Les personnes atteintes de SAOS présentent un risque de mortalité prématuré multiplié par 6.

Le SAOS a non seulement un impact négatif sur la santé en général, mais également sur la qualité de vie, l’efficacité professionnelle, la vie sociale et les performances physiques.

Moins de 20% des personnes atteintes de SAOS sont diagnostiquées et traitées. Les raisons sont multiples : manque de centres de dépistage et de diagnostic, manque de formation des médecins généralistes, ignorance du public … et des traitements difficilement tolérés sur du long terme !

Les traitements proposés et remboursés ne sont pas curatifs et leurs effets s’arrêtent dès qu’ils ne sont plus suivis. Ils présentent des effets secondaires et le taux d’abandon s’élève entre 30% et 50%.

L’observance moyenne du traitement de référence : appareil de Pression Positive Continue (PPC), atteint à peine 4 heures par nuit. Une étude internationale a montré que, de ce fait, la PPC n’est pas efficace pour réduire les événements cardiovasculaires liés au SAOS.

Le SAOS est principalement lié à un problème de dysfonction linguale et aggravé par une respiration buccale. Il peut être traité par une rééducation fonctionnelle oro-maxillo-faciale (OMF) dont l’efficacité a été montrée par plusieurs études. Dans ce contexte, le rééducateur représente un acteur indispensable du processus de prévention et d’éducation thérapeutique.

Si vous ou un de vos proches est concerné par ce problème, n’hésitez pas à en discuter avec un spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale ! Contactez-nous

Consignes du cabinet pour le retour du confinement

Le retour de  confinement nous oblige à beaucoup de prudence pour la sécurité de tous. Aussi, dans l’immédiat, nous sommes contraints de vous demander le respect scrupuleux des points suivants :

Découvrir
Perte de poids : 6 raisons qui sabotent votre régime

Chers parents, chers patients(es),
Notre santé, notre croissance (elle n’est pas que physique !) et celles de nos enfants sont très liées à notre bien-être. Il va sans dire que ce bien-être passe aussi par notre confort et notre aisance corporelle. La prise de poids et la perte de poids aussi, sont fluctuantes et normales dans une certaine proportion, dite physiologique, en fonctions de facteurs environnementaux passagers tels que les les rythmes saisonniers par exemple.

Découvrir
Combattre le stress grâce au sport : bienfaits de l’exercice !

Chers patientes, patients, parents,
Nous constatons que la gestion du stress est un sujet de plus en plus récurrent au sein de notre pratique du cabinet.
Ainsi le stress provoque des tensions corporelles, souvent vertébrales ( cervicales, dorsales, lombaires) mais aussi dans les mâchoires. Cette chronicité génère des douleurs musculaires, articulaires,des limitations fonctionnelles du dos , de l’ouverture buccale, des dégénérescences articulaires et musculaires, des limitations fonctionnelles, voire des impotences à long terme.

Découvrir
Mal de dos, Fatigue, Migraine… si vous serez les dents ! de Francis HARTMANN

Aussi bizarre, incroyable, invraisemblable, inattendu, surprenant, déroutant, stupéfiant, irraisonné, farfelu, insensé, extravagant… que cela puisse paraître, il existe bien un lien entre les dents et certaines maladies telles que la migraine, la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique, le mal de dos, le syndrome du côlon irritable, la cystite interstitielle, voire certains signes comme vertiges, acouphènes, crampes douloureuses dans les mollets, fièvre prolongée inexpliquée… et cette liste est loin d être exhaustive.

Découvrir
Ce que vous pouvez gagner en sautant un repas (pas n’importe lequel)

Si sauter un repas est une chose naturelle pour vous, tant mieux : cette lettre va vous renseigner sur le bien que vous faites à votre corps.
Si en revanche manquer le dîner ou le petit déjeuner ne paraît pas envisageable pour vous, cette lettre pourrait vous convaincre d’essayer.

Découvrir
Le matin, je prends une cuillère d’huile mais je n’avale pas

Nous vous transmettons ci-dessous un article de Monsieur Rodolphe Bacquet (revue alternative santé).
J’utilise moi-même cette technique et la trouve intéressante et efficace. Je sors d’un congrès dentaire où l’importance de la flore buccale sur l’état de santé général a été rapporté. Les publications scientifiques sortent de plus en plus. L’alimentation et l’hygiène bucco-dentaire sont essentielles pour notre santé.
La bouche est une porte d’entrée très importante pour notre équilibre général.

Découvrir
Attention au syndrome d’apnée du sommeil

Des études récentes montrent 40% de la population adulte ronfle et que 25% à 50% est atteinte du syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) modérées à sévères. Globalement, 1 milliard de personnes sur la planète est affecté par le SAOS.
Le SAOS est à l’origine de pathologies sévères : il est impliqué dans 60% des hypertensions, 62% des AVC, 49% des infarctus, 12% des diabètes, 14% des dépressions, 12% des accidents de la route… Les personnes atteintes de SAOS présentent un risque de mortalité prématuré multiplié par 6.

Découvrir